Se sentir vide : la démarche pour inverser cette tendance

se sentir vide d'émotionSe sentir vide

Ce sentiment qui peut être si perturbant…

Il vous arrive souvent de ressentir un vide ?

De ne plus avoir d’envies ?

Vous avez parfois du mal à ressentir la vie en vous ?

Vous recherchez à savoir ce qui vous anime ?

Cette sensation pas très agréable, ou plutôt cette non-sensation, peut littéralement devenir un fardeau.
Parce qu’elle peut conduire à une forme d’isolement, il est important de réagir et de se re-mobiliser.

Au fur et à mesure de mes expériences de vie, j’ai pu ressentir cette non-sensation.

Ça a été difficile pour moi de reprendre goût à vivre, mais j’ai découvert que j’avais tout en moi pour inverser la tendance. Il a juste fallu que je prête attention à ces capacités que j’ai dû re-mobiliser.

Parce que généralement, ça commence un matin au réveil, avec cette impression de n’avoir aucune raison de se lever et d’affronter la journée.

Se sentir vide est une sensation à ne pas prendre à la légère.

En fait, se sentir vide peut être la porte ouverte à bien d’autres problèmes.
Un peu comme si cela devait vous conduire non pas à une remise en question, mais à une remise en cause existentielle.

C’est tout à fait normal de connaître cette sensation, périodiquement. Seulement, il est important de s’en détacher, même si ce n’est pas évident.

Un coup de mou qui survient sans attendre…

se sentir vide à l intérieurLe coup de mou, ça peut toucher tout le monde.

Et ce fameux coup de mou est un sujet que je trouve très important de traiter.

Parce que se sentir vide n’est pas banal…

On est sujet à des pensées du genre :

  • Je dramatise
  • Mes problèmes ne sont pas importants, et ils n’intéressent personne
  • Je ne trouve pas d’aide parce que mes problèmes n’intéressent personne
  • C’est juste une passade
  • Je ne peux pas demander de l’aide parce c’est pas important
  • Personne ne peut comprendre
  • Je ne veux pas déranger qui que se soit

Et pourtant, quand ce coup de mou survient, il peut aisément être surmonté, à partir du moment où on ne le laisse pas s’installer.

C’est là où a été toute mon erreur lorsque j’ai pu ressentir cette chose.

Sans le vouloir, je me suis isolé, car j’ai laissé avec trop de facilité s’installer ce fatal coup de mou.

Ça a été un long travail, avec d’heureuses rencontres, pour pouvoir me reprendre en main.

Pour ne plus me sentir vide !

Tout l’objet de cet article est de vous montrer que vous pouvez surmonter ce coup de mou.

Vous allez avoir entre les mains des pistes de réflexion pour que la sensation de se sentir vide puisse se convertir en un profond sentiment de plénitude.

Vous allez pouvoir comprendre dans quel état d’esprit vous pouvez cerner ce problème, pour le surmonter.

Car ce que vous allez découvrir c’est :

  • Quelles conditions réunir pour acquérir un regard lucide sur ce qu’il se passe
  • Comment mettre à profit ce nouveau regard pour briser ces schémas improductifs
  • Comment s’installer dans une nouvelle démarche positive
  • ET (très important) comment vous permettre de vous conforter dans votre acquis le plus important : j’existe !

Se sentir vide : c’est un simple schéma duquel vous pouvez vous détacher

se sentir vide psychologieEn fait, ce sentiment est la concrétisation d’un schéma, qui apparaît en conséquence de plusieurs choses.

En aucun cas ce schéma ne peut être assimilé à votre existence.

Il n’est pas vous, et vous n’êtes pas coupable de son apparition.

C’est juste un phénomène qui arrive par la suite d’événements et de faits de vie. Et comme il s’agit d’un phénomène, le regard que vous portez dessus peut très facilement changer.

Ce phénomène suit alors une procédure, comme une mécanique qui s’enclenche en altérant votre propre mécanique.

Et parce que c’est une mécanique, vous pouvez utiliser machinalement votre boite à outils.

Cerner la pièce défectueuse, pour utiliser les bons outils

Imaginez simplement que vous avez perdu la notice de cette mécanique…

Ce n’est pas grave !

Voici le tutoriel pour rétablir votre mécanique :

Première chose, quand on parle de se sentir vide, on parle d’un sentiment de vacuité.
Ce sentiment peut être très handicapant, puisqu’il implique une inertie.

Voici une piste qui peut vous aider, pour inverser cette tendance…

La première étape consiste à acquérir une vision d’ensemble de ce mécanisme.

Sans s’attarder sur les causes de la venue de cette sensation de vide, c’est très important de comprendre les rouages de ce mécanisme.

Car comprendre ce mécanisme vous permet de réunir les conditions nécessaires pour porter un nouveau regard sur ce qui vous affecte.

Ce qui veut dire qu’en vous offrant la possibilité de comprendre ce mécanisme, vous vous offrez la possibilité de vous détacher des affects, et donc de vous protéger d’une éventuelle remise en cause (qui n’a pas lieu d’être).

Se sentir vide est généralement un phénomène provoqué par un contexte duquel votre mental veut se protéger.

Votre mental dit STOP !

Ce contexte est constitué par différents faits de vie, ou d’un environnement auquel l’adaptation de votre corps et de votre esprit n’a pu se faire correctement.

Et je parle temps de l’instant T, car ce qui n’a pu se faire avant peut se réaliser par la suite, en re-mobilisant vos capacités bien présentes.

Ce contexte duquel il est primordial de se détacher peut revêtir plusieurs visages :

  • Un environnement routinier et peu stimulant
  • Un environnement agressif qui peut être usant
  • Un environnement terne, fatigant qui cache les éléments qui vous sont essentiels
  • Une suite d’événements où l’on doit endosser des responsabilités que l’on n’a pas choisies

Vous devez savoir que ce contexte n’est en rien une fatalité, car vous avez le choix de pouvoir le refuser.

Il y a une raison à cela.
Ce contexte n’est pas vous.
Il n’a rien à voir avec les fondements même de votre existence.

C’est juste que cette sensation vous donne le signal de faire un choix, celui de vous re-mobiliser pour accéder à un environnement qui met à votre disposition les choses qui vous sont essentielles.

Ce signal doit être utilisé dans le seul but, pour le rendre productif, de voir ce qu’il se passe en vous.
Et ce pour se mettre à la portée d’un environnement qui vous convient.

Changer

C’est cette vision d’ensemble qui peut vous permettre de poser un nouveau regard sur tout ceci.

La deuxième étape, c’est poser un nouveau regard.

Mais quoi regarder quand on se sent vide de l’intérieur ?

Une toute petite expérience avec un enfant… :

– Si maintenant tu fermes les yeux et que tu observes ce qui bouge en toi…
L’enfant ferme les yeux ….. 10 secondes
– Mon ventre ….il bouge..
– Ok et quoi encore ?
Il ferme les yeux …. toujours 10 secondes
– Mon coeur… il bouge…
– Comment ?
– Gentiment (avec un petit sourire)
– Ok, si tu es d’accord on continue.
Il ferme les yeux
– Ma peau, elle bouge un peu partout
Sans rien qu’on lui dise, il referme les yeux
– Mes os…juste là (le thorax) et ben ils bougent aussi…
– Et l’air qui rentre et qui sort….il est pareil ?
Les yeux se ferment
– Non c’est pas pareil…
– C’est comment ?
– Plus froid quand il rentre et plus chaud quand il sort…
– Bien, on arrête.
– Non…encore un peu…
– D’accord.
Les yeux se ferment….un peu plus longtemps
– Dans mon pied il y a aussi un truc qui bouge….dans mon talon…
– Autre chose ?
– Non c’est tout……

se sentir vide intérieurementSi votre mental vous impose le vide, il n’en est rien pour votre corps et votre esprit.

Peut-être relèveriez-vous ce défi ?

Celui de fermer les yeux un instant…

Avez-vous ressenti votre regard se poser sur vous ?

C’est en activant la puissance de votre regard que vous pouvez choisir de voir ce qu’il y a de bon, voir ce qu’il y a de positif.

« Je ne peux changer le monde qui m’entoure, mais je peux changer le regard que je pose sur le monde. »

Une petite astuce :

Focalisez-vous sur ce qu’il y a de positif dans votre journée.

Pour commencer, relevez une chose positive tous les jours pendant une semaine.

Puis trois, la semaine suivante.

Puis cinq, la semaine d’après.

Tenir un journal quotidien du positif est très efficace.
Une chose positive peut paraître tout à fait anodine, mais si elle a du sens pour vous c’est bien, elle est à noter.

La troisième étape est de s’installer dans une démarche.
Avec l’intention de voir positivement.

Pour ce faire, c’est à vous seul de passer à l’action en vous approchant de ce qui compte pour vous.

Mais vous seul ne veut pas dire que vous ne pouvez pas solliciter de l’aide.
Tout au contraire.

Voici 10 points pouvant vous aider à agir, pour ne plus vous sentir vide :

  1. Faites quelque chose d’absolument nouveau. Les changements les plus infimes peuvent faire toute la différence. Essayez de faire quelque chose qui sorte un peu de vos habitudes. Vous pourriez penser à des choses plus intéressantes et avoir plus de confiance en vous en essayant quelque chose de nouveau. Investissez un projet qui prend beaucoup de sens pour vous.
  2. Prenez des mesures pour changer votre situation, si vous vous rendez compte que des courants ou des personnes vous empêchent de diriger votre vie par vous-même. L’idée est de vous rendre responsable de votre seule liberté. Saisissez les opportunités qui vous conviennent, et rejetez les autres.
  3. Trouvez le temps de voir de la beauté dans les petites choses de la vie de tous les jours. Donnez-vous l’opportunité de donner de sens à votre vie.
  4. Adoptez une hygiène de vie saine. C’est motivant de prendre soin de soi, de son corps, pour être à l’aise dans ses baskets. C’est ça aussi, se rendre responsable de sa liberté. Reprendre des habitudes de vie saine aide considérablement à retrouver un équilibre de vie.
  5. Passez du temps avec des personnes qui vous aiment. Cela peut être votre famille ou un groupe d’amis de confiance. Construire de nouvelles rencontres aussi est stimulant. Surtout quand la rencontre est imprévue et qu’elle est sensée et profonde. Au hasard d’un café par un simple discussion avec son voisin de table peut se nouer une véritable amitié…
  6. Cultivez un profond sentiment de gratitude.
  7. Ne soyez pas trop dur avec vous-même. Ne vous jugez pas pour ce que vous endurez ou pour ne pas apprécier à sa juste valeur ce que vous possédez. Vos sentiments intimes et vos désirs ont de l’importance et méritent d’être pris en considération. Comprenez que vous avez toujours des choses à vous découvrir, et ce sont des surprises merveilleuses.
  8. Partagez tout votre amour, partagez vos connaissances, en un mot partagez…
  9. Demandez de l’aide. Il n’y a rien de honteux a ressentir, ou à demander. Il faut faire preuve de courage. Cela peut être un ami, un confident, ou faire la démarche de voir un thérapeute.
  10. Offrez-vous un temps de pause, rien qu’à vous pour vous écouter, vous faire plaisir, pour contempler ce qu’il y a de beau en vous et autour de vous. Même un petit peu, c’est avec ce petit peu que vous trouverez beaucoup. 10 minutes par jour, que vous ne consacrez qu’à vous, avec l’intention positive que vous poser, c’est s’autoriser à être comme vous êtes.

 

Vous entreprenez votre démarche pour aborder la vie avec plus de sérénité.

Pour que vous puissiez dire adieu au stress et à l’anxiété, pour accueillir une vie plus simple et un quotidien qui vous convient au mieux, je vous invite à prendre quelques instants pour répondre à ces questions

Le but, c’est de vous offrir la possibilité d’évaluer, à cet instant, la perception que vous avez de vous-même
Et de vous améliorer par la suite.

C’est votre démarche, pour que vous puissiez enfin être :

  • Bien dans votre corps
  • Bien dans votre tête
  • Bien dans votre quotidien

C’est tout simple : vous cliquez sur les cases qui vous correspondent le plus, et vous découvrez les points que vous devez travailler pour vivre un quotidien pour serein.

Tout est là :

Votre projet sérénité

Une fois que vous saurez par où commencer, vous pourrez passer à l’action pour de bon…

C’est vous que vous laissez parler, avec sincérité, et avec votre intention de vous améliorer.
Votre vie n’est pas en jeu, et cette proposition va très certainement vous surprendre dans le bon sens du terme.

Et parce que la vie est un jeu sérieux, nous vous mettons au défi de vous installer dans cette démarche !

 

Charles