Lutter contre le stress au travail : tout ce que vous devez savoir pour y mettre un terme

gestion du stress au travailComment lutter contre le stress au travail ?

Vous en avez assez de vos conditions de travail, parce que vous vous sentez stressé ?

Le travail vous déconnecte de ce qui est essentiel pour vous ?

Vous en faites trop pour votre travail, quitte à vous sacrifiez ?

Dans les lignes qui suivent, vous découvrir tout ce qu’il faut savoir sur le stress, et en particulier, le stress au travail.

Avec tous ces éléments, vous pourrez agir et découvrir un quotidien plus harmonieux.

Car connaître le stress, c’est pouvoir le combattre !

Le travail est devenu aujourd’hui le premier facteur stress.
Et il est difficile de s’en défaire.
Il est de plus en plus courant de ressentir un stress au travail.

Devenue une question de santé publique, le débat est mis en avant, avec la question de la reconnaissance du burn-out comme maladie professionnelle.

En plus, c’est lui qui régit bien souvent toute votre façon de voir votre quotidien.
On fait en fonction de lui.
L’organisation du temps de votre journée dépend de votre travail.

Dans cet article, l’idée est de vous permettre de reprendre la main mise sur votre quotidien.

Vous allez avoir entre les mains tous les éléments de compréhension pour comprendre le stress et comment il survient au travail.

solutions contre le stress au travail

Vous pourrez mettre en place des petits trucs pour vous sentir mieux.

Être dans les meilleures disposition pour travailler, c’est l’une des clés pour aborder la vie avec sérénité.

Vous aspirez certainement à :

  • Un agencement harmonieux entre votre vie personnelle et professionnelle
  • Une force, une énergie qui vous donne motivation pour agir
  • De nouvelles perpectives professionnelles qui peuvent déboucher à la construction de nouveaux projets de vie
  • Un développement de vos capacités, pour rebondir et relativiser les soucis d’ordre professionnel
  • Développer votre capacité à vous mettre dans de bonnes conditions de travail

(En d’autres termes, que vous puissiez vous créer des conditions de travail sereines… )

Alors ce qui va suivre va très certainement vous intéresser…

Vous allez comprendre précisément ce qu’est le stress, et plus particulièrement ce qu’est le stress au travail.
Et comment le combattre.

Comprendre les rouages du stress pour mieux le combattre :

Dans la conscience collective le stress c’est :

  • Quand on se trouve dans une période où on se sent irritable, à fleur de peau, fatigué
  • Quand le quotidien pèse et qu’on a besoin de changer d’air, qu’on a besoin de vacances
  • Quand on a du mal à se motiver, à agir
  • Quand on n’a pas envie de se lever, car on appréhende la journée
  • Quand on est perméable et sujet à des angoisses quasi-permanentes, et quand on est anxieux

Et pourtant si le stress touche un nombre conséquent de personne, et a des incidences sur tous les aspects de la vie, il est bien souvent méconnu.

Le stress peut-être considéré comme la maladie de notre siècle.

Concrètement, c’est quoi le stress ?

Le stress est un état psycho-corporel déclenché par l’organisme en réponse à un contexte, à un agent extérieur.

Cette réponse est donnée par l’organisme en vue d’une adaptabilité. Ce stress peut être mal perçu par l’individu, lorsque le processus d’adaptabilité à l’environnement externe est perturbé par la brutalité de l’événement ou de l’agent perturbateur.

L’organisme a du mal a assimiler cet élément et réagit comme s’il était confronté à une agression.

Et on ressent quoi quand on est affecté par le stress ?

Il y a des signes que vous pouvez détecter pour agir efficacement, et combattre ce stress, comme :

Au niveau corporel :

  • Tensions musculaires
  • Problèmes digestifs
  • Problèmes d’appétit
  • Problèmes de sommeil
  • Souffle court
  • Maux de tête
  • Fatigue

gérer son stress au travailAu niveau psychique et émotionnel :

  • L’agitation
  • L’irritation
  • L’indécision
  • L’inquiétude
  • L’anxiété
  • La déprime
  • La mélancolie
  • La baisse de libido
  • La difficulté de concentration
  • Une faible estime de soi

Le stress peut aussi avoir des répercussions au niveau comportemental :

  • Une perception négative de la réalité
  • De la désorganisation
  • Apparition de difficultés d’ordre relationnel, comme la recherche du conflit
  • Un isolement
  • Consommation de substance addictives (tabac, alcool, chocolat…)
  • Évitement de situations pouvant paraître exigeantes, contraignantes…

(Attention, c’est une liste qui donne de simples indications que vous ne pouvez prendre pour argent comptant. Elle donne juste un ordre d’idée de ce qui peut être vécu.)

Le visage du stress dans le monde du travail :

Le stress au travail a des conséquences à ne surtout pas prendre à la légère.

stress et souffrance au travailAu travail, il touche principalement l’organisation.

En effet, les absences répétées poussent l’entreprise à revoir sa façon de fonctionner.

Avec le stress, la productivité baisse et il est clair que le stress coûte cher à l’entreprise.

Revoir les stratégies relationnelles devient une priorité pour l’entreprise.

Conclusion : le stress est autant néfaste pour les entreprises que pour les employés.

En terme de risque psychosociaux, cela signifie qu’il faut agir sur :

  • Les exigences et l’intensité du travail
  • Les exigences émotionnelles
  • Le manque d’autonomie et de marge de manœuvre
  • La mauvaise qualité des rapports sociaux et relations de travail
  • Les conflits de valeurs
  • L’insécurité de la situation de travail

Les risques psychosociaux ont des conséquences plus ou moins grave sur la santé : fatigue, troubles du sommeil, maladies psychiques, dépression, troubles musculo-squelettiques (TMS), maladies cardiovasculaires…

Pour la personne, cela se traduit par des symptômes très simples, mais pas moins contraignants :

  • Ressenti d’une surcharge de travail
  • Difficulté pour assumer les responsabilités
  • Sensation de travailler dans de mauvaises conditions
  • Sensation d’un harcèlement
  • Sentiment de mal-être
  • Perte de sa motivation et désinvestissement
  • (…)

Comment agir face à ça ?

Vous devez comprendre que pour le combattre, le stress c’est trois composantes :

  1. L’agent stress : c’est le persécuteur, la chose, celui, ou le contexte qui vous inflige cet état désagréable. C’est à ce stimulus auquel l’organisme tente de s’adapter. Il peut être mineur ou important, il peut être même parfois positif (un bon stress ça existe) ou négatif, exceptionnel ou constant, prévu ou inattendu. L’absence de stimulation peut aussi provoquer du stress.
  2. La réaction à cet agent : c’est l’enclenchement des réactions psycho-physiologique. Comme exemple, l’accélération du rythme cardiaque…
  3. L’attitude face à l’agent : c’est le processus conscient qui s’enclenche. Ce sont les choix que vous faites consciemment pour lutter contre l’agent. Elle découle des schémas antérieurs vécus, et de l’éducation reçue. L’intensité de la réaction de stress dépend du message envoyé et traité par le cerveau et donc de la perception qu’a l’esprit du stimulus en question.

C’est sur cette dernière composante que vous pouvez agir.
C’est votre attitude que vous pouvez et que vous êtes en mesure de changer !

Trois clés pour agir et changer votre attitude face aux agents stress :

stress au boulotLe bon réflexe lorsqu’on se sent un peu dépassé par les événements, c’est de respirer.

Ensuite, le deuxième bon réflexe, c’est de penser positif !

Avec ces deux outils, vous vous installez dans une démarche, et l’hygiène de vie suit…

Le stress se fait moins ressentir car vous êtes moins perméable à lui.

La respiration :

Pour respirer, je vous invite à découvrir la cohérence cardiaque et les recommandations de la FFR.

La respiration c’est la clé.

Penser à sa respiration vous recentre sur vous, l’essentiel.

La respiration la plus naturelle est la respiration abdominale, celle des nourrissons.

La pensée positive :

Ensuite pour utiliser le pouvoir de la pensée positive, l’idée c’est de focaliser votre attention sur elle.

Court-circuitez votre discours à la moindre alerte négative.

Transformez et utilisez toujours un discours positif et optimiste.
Ça finit par payer, effet garanti !

Trouvez la chose essentielle dans votre journée…

L’ancrage au corps :

Et dernière chose très importante, retrouvez votre corps.

Bien souvent, en situation de stress, malgré les indicateurs et les signaux du corps, c’est votre mental qui maintient la pression, car il veut rester le maître.

Quand vous êtes soumis à un stress, au bureau, devant votre poste de travail par exemple, les tensions s’accumulent au niveau des trapèzes.

Levez-vous et dégourdissez-vous.
Prenez une grande inspiration et en rétention d’air, faites un mouvement de pompage avec vos épaules.

Retrouvez des points d’ancrage similaires dans votre corps vous permet de traverser des situations délicates avec moins de difficultés.

Et pourquoi pas la sophrologie ?

La sophrologie est une méthode qui se prête bien à la lutte contre le stress.

En plus, la dynamique dans laquelle elle s’inscrit s’accorde à toutes les problématiques que le monde professionnel implique comme risques psychosociaux.

C’est une méthode très efficace pour :

  • Lâcher les tensions : se relaxer, respirer, décontracter les zones tendues (yeux, nuque, cou, trapèzes, dos), mieux dormir, renouer avec le plaisir de travailler.
  • Améliorer ses facultés intellectuelles : améliorer sa concentration, travailler sa mémoire, lutter contre la dispersion mentale, mieux canaliser son énergie pour mieux gérer sa charge de travail, mobiliser ses ressources.
  • Augmenter sa confiance en soi : gagner en autonomie, maîtriser son trac pour prendre la parole en public, prendre conscience de ses valeurs et de sa propre valeur, relativiser, réapprendre la persévérance, se projeter dans l’avenir, trouver en soi le goût d’entreprendre et de réussir.
  • Renforcer sa faculté d’adaptation : sortir de la monotonie du travail répétitif par un nouveau regard sur son activité, s’adapter aux changements
  • Augmenter ses capacités relationnelles : faire face aux contraintes des autres, retrouver sa motivation, son goût des responsabilités, s’ouvrir à la discussion, savoir gérer les conflits.

La sophrologie se présente au monde professionnel sous forme de prise en charge collective ou individuelle.

Mais faire la démarche personnellement apporte bien plus d’efficacité, du simple fait que vous êtes et restez acteur de votre parcours.

Vous entreprenez votre démarche pour aborder la vie avec plus de sérénité.

Pour que vous puissiez dire adieu au stress et à l’anxiété, pour accueillir une vie plus simple et un quotidien qui vous convient au mieux, je vous invite à prendre quelques instants pour répondre à ces questions

Le but, c’est de vous offrir la possibilité d’évaluer, à cet instant, la perception que vous avez de vous-même
Et de vous améliorer par la suite.

C’est votre démarche, pour que vous puissiez enfin être :

  • Bien dans votre corps
  • Bien dans votre tête
  • Bien dans votre quotidien

C’est tout simple : vous cliquez sur les cases qui vous correspondent le plus, et vous découvrez les points que vous devez travailler pour vivre un quotidien pour serein.

Tout est là :

Votre projet sérénité

Une fois que vous saurez par où commencer, vous pourrez passer à l’action pour de bon…

C’est vous que vous laissez parler, avec sincérité, et avec votre intention de vous améliorer.
Votre vie n’est pas en jeu, et cette proposition va très certainement vous surprendre dans le bon sens du terme.

Et parce que la vie est un jeu sérieux, nous vous mettons au défi de vous installer dans cette démarche !

 

Charles