Je m’ennuie que faire : et si vous l’acceptiez ?

je m'ennuie que faireQue faire quand on s’ennuie ?

Ce qui va suivre va probablement vous surprendre…

Vous allez découvrir qu’on peut faire de l’ennui un allié pour prendre prendre confiance en soi.

On peut changer son regard sur soi et sur son environnement pour avoir accès à un épanouissement personnel.

Probablement qu’à l’heure où lisez ces lignes vous vous demandez que faire face à l’ennui… Face à ce temps qui passe si lentement….

Et si je vous disais qu’avec une nouvelle perception de votre quotidien et de votre regard sur soi, vous pourriez transformer l’ennui en quelque chose de bien plus profitable ?

Dans les lignes qui suivent, vous allez découvrir une nouvelle façon d’aborder l’ennui. Qui vous fera voir les choses différemment.

L’ennui est trop souvent assimilé à quelque chose de négatif

Trop souvent assimilé à quelque chose qui devrait être chassé.

Peut-être avez-vous déjà culpabilisé de vous ennuyer un instant, en particulier lorsque vous aviez le sentiment d’être surmené…

Peut-être aussi que votre quotidien ne vous permet pas de vous ennuyer… Ou peut-être vous ennuyez-vous tellement que cela vous déprime.

Alors vous n’acceptez pas l’ennui quand celui-ci pointe le bout de son nezIl vous paraît désagréable et vous ignorez comment réagir…

À la fin de cet article, vous serez en mesure de mieux appréhender cet état qui peut être douloureux.

Vous avez dû remarquer que plutôt que d’accepter l’ennui, vous avez tendance à vouloir le combattre. Et à sans cesse vouloir vous occuper.

Vous avez tout essayé : télévision, musique… toute occupation pour pouvoir le refouler.

Posez-vous un moment…

…et rendez-vous compte de cette société mondialisée dans laquelle nous vivons. Tout ce consumérisme. Toute cette activité incessante.

L’accès au divertissement et à tout produit détourné à des fins de consommation génère la culture de type « j’utilise et je jette » et « je zappe ».

Nos représentations engendrées par cette société ne laissent plus de place à l’ennui. Pire encore : elles nous font culpabiliser lorsqu’on s’autorise une pause.

L’ennui est-il un barrage à l’épanouissement personnel ?

Le mental est une arme puissante contre l’ennui. Mais la question est de savoir si l’ennui est un ennemi qu’il faut combattre.

Cette petite voix dans votre tête ne vous lâche jamais. Elle est toujours présente, que vous soyez actif ou inactif. Et vous pousse sans cesse à occuper votre temps comme on occupe son estomac en se goinfrant de cochonneries.

Le mental n’est pas malsain. C’est juste qu’il est difficile pour lui de faire une pause. Et souvent il est cause de stress.

Le mental a tendance à davantage se soucier de quantité plutôt que de qualité :

Il préfère vous faire écouter de la musique en permanence ou vous faire regarder la télévision plutôt que de vous laisser vous poser afin de faire le point et de passer un petit temps calme.

C’est cette petite voix intérieure qui vous dit « ne prends pas de retard », « dépêche-toi », « occupe-toi vite »

lassitude

Votre mental n’est pas un ennemi, simplement il est associé à votre éducation et vos valeurs. Il est conditionné pour ne jamais faire de pause, pour ne jamais faire de place à l’ennui !

Aujourd’hui l’ennui est un état incompatible avec les valeurs qui se dégagent de nos sociétés de consommation et de divertissement.

Et à l’excès, l’ennui peut s’avérer être un état très négatif. Il ne doit s’agir que d’un état bref et passager.

Vous êtes stressé ? Lisez bien ce qui suit :

Face aux exigences de la vie socioprofessionnelle, à la remise en question des valeurs traditionnelles, à l’évolution des structures sociales et familiales, à l’accélération du rythme de vie, il devient de plus en plus difficile à l’homme de s’adapter.

Et son organisme physique accepte plus ou moins bien les contraintes auxquelles il est soumis. C’est l’intensité et la durée de l’agression extérieure qui conduit à l’épuisement.

Le stress, c’est l’inadaptation de l’humain face à son environnement qui favorise l’émergence de préoccupations mentales entraînant l’apparition de tensions d’ordre psychologique et physique.

Tout stress extérieur, physique ou psychologique, agréable ou désagréable, provoque une réponse du corps, identique et stéréotypée : réactions hormonale, organique, musculaire, etc…

Toute tension psychologique se traduit par une augmentation souvent inconsciente de la tension musculaire et par une activité intense du système nerveux.

Pourquoi s’ennuyer est important ?

On pense souvent que l’ennui, c’est n’avoir rien à faire.

Dans presque tous les cas, c’est faux : si on y réfléchit bien, les moments où l’on n’a réellement rien à faire sont très rares.

Cette rareté est un luxe accessible et nécessaire qu’on doit s’accorder pour faire une pause et repartir de plus belle. S’accorder cette pause c’est se préserver de moments de stress.

L’enfant qui se construit (qu’on soumet d’ailleurs de par nos propres schémas à un hyper activisme) a besoin de l’ennui :

C’est ce qui lui permet d’accepter ses premières frustrations. Et c’est ce qui le pousse vers le chemin de la créativité, de l’imagination dont le seul point de départ est un lui-même qui s’accorde une pause.

monotone

Pour vous reconquérir vous-même, vous devez donc ré-apprivoiser cet ennui. En lâchant… pour lâcher prise !

Un passage qui conduit à une meilleure estime de soi

L’ennui est un passage qui conduit à l’épanouissement personnel.

L’ennui permet de se retrouver seul avec soi-même. La meilleure des attitudes à adopter face à l’ennui, c’est de l’accueillir comme s’il s’agissait d’un vieil ami.

Vous pourrez même accéder à un état méditatif ou contemplatif. Ou tout simplement être satisfait de cette simple pause.

En allant à sa rencontre, vous pourriez ressentir une sensation de tranquillité et tous les bienfaits qui y sont associés.

Vous pourrez ainsi faire le tri dans vos pensées, en occultant votre quotidien. Et même laisser émerger l’enfant qui sommeille en vous, avec tout son imaginaire, toute sa créativité.

Laisser place à l’ennui en s’accordant une pause est un des meilleurs moyens de gagner en créativité.

À votre avis, pourquoi trouve-t-on dans les bureaux de Google des pièces conçues exclusivement pour prendre des pauses et s’ennuyer ? Canapés, toboggans, boules et jeux pour enfants… Exactement comme pour les enfants.

ils s'ennuyent chez Google

Un des nombreux espaces détente de Google

L’ennui, à partir du moment où on accepte de l’accueillir en nous, permet de mieux s’accepter. Et fait revivre les potentiels qui nous habitent depuis toujours.

Vous entreprenez votre démarche pour aborder la vie avec plus de sérénité.

Pour que vous puissiez dire adieu au stress et à l’anxiété, pour accueillir une vie plus simple et un quotidien qui vous convient au mieux, je vous invite à prendre quelques instants pour répondre à ces questions

Le but, c’est de vous offrir la possibilité d’évaluer, à cet instant, la perception que vous avez de vous-même
Et de vous améliorer par la suite.

C’est votre démarche, pour que vous puissiez enfin être :

  • Bien dans votre corps
  • Bien dans votre tête
  • Bien dans votre quotidien

C’est tout simple : vous cliquez sur les cases qui vous correspondent le plus, et vous découvrez les points que vous devez travailler pour vivre un quotidien pour serein.

Tout est là :

Votre projet sérénité

Une fois que vous saurez par où commencer, vous pourrez passer à l’action pour de bon…

C’est vous que vous laissez parler, avec sincérité, et avec votre intention de vous améliorer.
Votre vie n’est pas en jeu, et cette proposition va très certainement vous surprendre dans le bon sens du terme.

Et parce que la vie est un jeu sérieux, nous vous mettons au défi de vous installer dans cette démarche !

 

Charles