Communiquer avec les autres : évitez le syndrome du ticket cadeau

savoir communiquer avec les autresCe n’est pas forcément évident de bien se faire comprendre des autres.

C’est parfois compliqué de comprendre ce que l’autre veut nous transmettre.

En bref, c’est tout un art de communiquer avec les autres.

Dans cet article vous allez découvrir certains rouages de la communication.

Et vous allez comprendre grâce à la méthode que je vais vous exposer comment communiquer de manière plus sereine.

Par la même occasion, vous allez comprendre qu’avec une communication non violente, vos interactions avec les autres seront beaucoup plus posées.

Aujourd’hui, l’acte de communiquer peut se substituer à l’idée d’avoir raison :

À l’idée d’installer un rapport de domination sur l’autre.

La communication devient alors le moyen le plus simple d’obtenir de l’autre, l’objet de notre intérêt.

Et c’est pour une raison toute simple : dans la communication, la personne oublie bien trop souvent d’écouter l’autre ! 95% des gens cherchent bien trop souvent à transmettre leurs idéaux, quels qu’en soient les moyens.

Et sans prendre en considération le point de vue de l’autre. L’obsession de 95% des gens est de convaincre l’autre de sa supériorité.

être en relation avec quelqu'un

C’est pourquoi la communication cristallise beaucoup d’enjeux. Un bon communicant parviendra plus facilement à ses fins.

Dans ces formes de communications, cela suppose que le communicant est motivé par des intérêts qui lui sont propres. Cela induit que les acteurs de cette communication cautionnent un jeu psychologique.

Il faut séduire, se laisser séduire, faire penser que l’on est séduit par l’autre pour le séduire…

Un beau parleur sur deux parviendra à convaincre, dans une soirée, une fille de passer le restant de la nuit, chez lui.

Un bon orateur parviendra à obtenir assez de voix pour se faire élire quel que soit son programme électoral.

Ces formes de communications sont l’expression de schémas d’interactions malsaines

Cela met en forme bien trop de jeux psychologiques qui impliquent qu’il y ait un gagnant, si ce n’est un perdant.

Vous voulez vous faire entendre ? Votre rapport à l’autre est compliqué ? Vous aspirez à des relations plus saines ?

Vous ignorez comment bien vivre et être mieux avec les autres ?

Dans les lignes qui suivent, vous allez découvrir comment avoir une communication de partage et de considération.

Cette forme de communication peut vous permettre d’obtenir beaucoup plus de bénéfices qu’une forme de communication fondée sur des manipulations actives ou passives.

Vous aussi vous cumulez certainement des tickets cadeau

Plutôt que d’exprimer clairement et spontanément ses sentiments, 98% des personnes se comportent avec leurs sentiments comme ils se comporteraient avec une collection de ticket cadeaux :

Vous constatez une erreur de classement dans le travail de votre secrétaire. Vous lui attribuez un ticket, mais vous ne lui dites rien.

Votre chef vous fait une remarque désobligeante. Vous ne pouvez pas répondre, vous lui attribuez un ticket.

Le soir, vous ne dites rien à votre femme ou votre mari, qui n’a pas tondu la pelouse. Un ticket en plus.

Le lendemain, votre secrétaire n’a pas expédié une lettre importante. Motus et bouche cousue, un nouveau ticket.

Votre chef vous convoque à propos d’un colis mal expédié. Il vous réprimande. Vous ne pouvez rien lui dire. Vous avez cumulé déjà 5 tickets…

Le soir, vous rentrez chez vous. Le repas n’est pas préparé et cela vous excède… Vous explosez et engueulez copieusement votre conjoint qui vous avez promis un bon repas en rentrant.

Vos tickets se sont transformés en un cadeau.

Éviter ce syndrome, c’est simple !

Je peux affirmer qu’une personne épanouie aura beaucoup plus de facilités à bien communiquer et évoluer avec les autres. D’ailleurs, elle aura tendance à éviter de nombreux jeux psychologiques tels que celui des tickets cadeaux.

Une personne qui accepte naturellement son existence accepte très facilement l’existence de l’autre simplement telle qu’elle est.

Pourquoi ? Car ce genre de personne a une certaine aisance à observer ce qui se passe en elle ! Elle a la capacité d’écoute.

Le rapport à l’autre peut être compliqué si son rapport à soi est compliqué.

Ça va vous sembler paradoxal, mais ce qui rend une communication compliquée, ce sont les non-dits. Ce phénomène est directement lié au rapport à l’autre et à vous-même. Frustration, culpabilité, domination…

Alors ce que je vous propose, c’est simplement d’observer les choses telles qu’elles sont. Et en premier lieu vos sentiments, vos aspirations, vos besoins…

Saviez-vous que dans l’idée que vous voulez transmettre, il ne résulte que 10% dans sa répercussion ?

comment bien communiquer avec les autres

C’est donc très important d’observer ce qui se passe en vous.

C’est très important d’observer ce qui peut se passer chez l’autre. Simplement pour pourvoir communiquer au moment le plus judicieux.

Pour communiquer vous devez être prêt et l’autre aussi !

Pour une communication plus saine et plus sereine il existe 4 items sur lesquels vous devez focaliser votre attention :

1. Ce qui se passe en vous
• Ce que vous observez qui contribue à votre bien être
• Ce que vous ressentez en relation avec ce que vous observez
• L’énergie vitale (besoins, aspirations, souhaits, valeurs) qui génère vos sentiments

2. Ce que vous demandez pour vous rendre la vie plus belle

3. Ce qui ce passe en l’autre :
• Ce qu’il observe qui contribue (ou non) à son bien-être
• Ce que l’autre ressent en relation avec ce qu’il observe
• L’énergie vitale qui génère ses sentiments

4. Ce que l’autre demande pour se rendre la vie plus belle

En vous focalisant sur ces points, vous serez plus objectif et moins interprétatif. Et donc moins sujet à des jeux psychologiques.

Vous serez motivé par la rencontre d’un autre être existant tel que vous.

Motivé par vos différences, vous pourrez être créateur avec l’autre d’un espace de partage et d’écoute.

Vous entreprenez votre démarche pour aborder la vie avec plus de sérénité.

Pour que vous puissiez dire adieu au stress et à l’anxiété, pour accueillir une vie plus simple et un quotidien qui vous convient au mieux, je vous invite à prendre quelques instants pour répondre à ces questions

Le but, c’est de vous offrir la possibilité d’évaluer, à cet instant, la perception que vous avez de vous-même
Et de vous améliorer par la suite.

C’est votre démarche, pour que vous puissiez enfin être :

  • Bien dans votre corps
  • Bien dans votre tête
  • Bien dans votre quotidien

C’est tout simple : vous cliquez sur les cases qui vous correspondent le plus, et vous découvrez les points que vous devez travailler pour vivre un quotidien pour serein.

Tout est là :

Votre projet sérénité

Une fois que vous saurez par où commencer, vous pourrez passer à l’action pour de bon…

C’est vous que vous laissez parler, avec sincérité, et avec votre intention de vous améliorer.
Votre vie n’est pas en jeu, et cette proposition va très certainement vous surprendre dans le bon sens du terme.

Et parce que la vie est un jeu sérieux, nous vous mettons au défi de vous installer dans cette démarche !

 

Charles