Header Image - Votre projet sérénité

Daily Archives

One Article

Hymne à la vie : une démarche pour encourager la vie…

Hymne à la vieComment apprécier la vie ?

Avec quel état d’esprit peut-on profiter un maximum de la vie ?

Pourquoi oser partager et exprimer tout haut tout l’amour qui anime votre vie ?

Pas si facile de voir toujours l’amour qui nous entoure…

Et exprimer cet amour est clairement un hymne à la vie.
C’est un choix.
C’est le choix responsable d’assumer de vivre en toute liberté.

Ce n’est pas forcément ce qu’il y a de plus facile, mais c’est une évidence naturelle de le reconnaître.

Ce sont des valeurs qui au quotidien sont d’une grande aide pour vivre plus épanoui.

Ces valeurs en question sont des valeurs citoyennes, des valeurs de démocratie, de religion, de spiritualité…

Elles dépendent d’une éducation, d’une histoire, de choix…

Alors cet article n’est pas un article comme un autre.

Ce n’est ni plus ni moins qu’une démarche de partage.

C’est le souhait quelconque que chacun puisse parvenir à son propre accomplissement, à son épanouissement personnel, en vue de pouvoir partager tout l’amour dont il est épris.

Le bien-être est plus que jamais un acte citoyen…

Pour que tolérance, solidarité, bien-être et vivre ensemble puisse signifier quelque chose, j’expose une simple vision des choses.

Pour ne jamais oublier…

Pour ne jamais oublier que je vis

Pour ne jamais oublier que j’ai eu cette chance.

Parce que je suis un spermatozoïde gagnant.
Ce qui me permet de partager avec vous que je suis vivant.

Je me rends compte que je fais parti d’un tout.
Que je suis sur cette Terre au même titre que vous.

J’ai la responsabilité et la liberté, le devoir d’amour envers mes proches, mes amis et de tous mes prochains qui vivent aussi sur dans ce monde.

Alors je ne dois jamais oublier, ni même perdre de vue, l’amour qui nous réuni tous à chaque instant.

Même mis à rude épreuve, en toutes circonstances, je me dois d’être libre.

Je dois ce partage pour simplement être reconnaissant d’avoir eu la chance de vivre.

Parce que comme tous, mon parcours de vie m’a conduis à ce jour.

Je prends conscience d’une conscience collective que je souhaite voir prendre conscience de la nécessité de rendre hommage à l’amour qui anime cette Terre.

Parce que je suis et par ce que je suis, je suis à ce titre un militant de la vie, un citoyen du monde.

Fausse prétention, ou fausse modestie peut-être… J’écris ces lignes en toute sincérité.

Parce que c’est un devoir qu’il incombe à tous, je prends moi aussi la responsabilité de m’exprimer et de clamer haut et fort que rien ni personne ne peut par bêtise empêcher qui que ce soit de réfréner un acte naturel et militant qui est celui d’exprimer la vie.

C’est un combat de tout instant à mener dans lequel je m’engage, dans lequel chaque citoyen, chaque humain, s’engage à ce jour.

Car c’est justement pour ne pas oublier, que lorsque l’opportunité de profiter se présentera, j’aurai comme tous le devoir de la saisir.

C’est à la terrasse d’un café que je m’engage à être honnête envers moi-même, et envers cet engagement, dans cet acte d’expression libre que personne ne peut enlever à quiconque.

On ne peut se priver de certains petits plaisirs de la vie.

Et ce sera avec grand plaisir, et la tête haute que j’assisterai à un putain de concert de death métal, que je me remplirai la panse de bouffe Cambodgienne, et que je me délecterai d’un spectacle footbalistique de deux grandes nations qui ont su parvenir à une forme de résilience maximale au regard de leur histoire commune.

Est-ce trop demander d’aimer son prochain ?

Quelle religion ne prône pas cet amour ?

Ne sommes-nous pas tous pareil et tous égaux ?

Ne sera-t-il pas trop tard pour être tolérant, une fois que la mort nous aura emporté, sans distinction de couleur, de culte, de situation sociale, de sexe…?

Peut-être suis-je trop rêveur pour penser que la tolérance et l’amour est accessible à tous au vue de la fanatisation dogmatique de l’abrutissance de certains…

Être citoyen ?

Que signifie être citoyen si ce n’est exprimer ce que l’on est en toute liberté, dans le seul but de vivre ensemble avec bienveillance, amour et fraternité ?

La citoyenneté n’est-elle pas une valeur fondamentale de l’être ?

Et c’est pour cela qu’il est important de prendre conscience, pour être acteur de sa vie, que vous êtes, aussi bien moi qu’un autre, un citoyen de monde.

En terme de bien-être c’est ce qui donne force à notre liberté, car c’est prendre conscience de sa propre responsabilité à encourager la vie partout où elle se trouve.

Si ce texte peut paraître très égocentrique, c’est parce que du bien-être de chacun implique le bien-être de tous.

Se sentir coupable parce qu’on ne sent pas bien est inutile, à partir du moment où on comprend que faire son maximum pour aller mieux est le principal.

Tout acte citoyens permet de s’inscrire dans une démarche épanouissante, quelqu’en soit son niveau.

C’est cette démarche personnelle que vous devez privilégier comme un pied de nez à tous ceux qui n’ont pas notion de vivre ensemble.

Comme un acte d’amour envers tous ceux qui partagent ce monde.